Bons baisers de Cacela Velha, village blanc de l’Algarve

Il est environ 15h, en plein mois de juillet. Me voilà entre Tavira et Vila Real de Santo António, au sud du Portugal. Le soleil brille dans ce hameau blanc de l’Algarve.

Il était une fois le village pittoresque et paisible de Cacela Velha. Juché sur un promontoire avec sa forteresse, ce minuscule village est un petit bijou dominant la lagune d’un parc naturel dont j’ai déjà parlé sur ce blog : la Ria Formosa.

 

Vue sur la lagune depuis le mirador du fort :

Le fort de Cacela Velha, qui date des 16e-17e siècle, était à l’origine un château sous l’occupation arabe. Il a été reconstruit après le grand tremblement de terre de Lisbonne (1755) sur des fondations qui, elles, datent du 12e siècle.

A droite du mirador, un escalier mène à l’océan, entre figuiers, amandiers et gros cactus.

Dans la lagune de la Ria Formosa, alors qu’une barque échouée semble attendre une improbable vague, une cigogne passe…

Une fois sur les berges de la lagune, on peut la longer sur la droite pour rejoindre, à pied ou en barque à moteur selon les maréesla belle plage déserte de Fábrica.

L’église et le fort de Cacela Velha depuis la lagune :

Ici, le temps semble s’être arrêté et la spectatrice que je suis est soudain prise d’une envie de vivre de pêche, de soleil et d’air pur au rythme de la nature, dans ce cabanon blanc et bleu…